Our new web site is available at: paprac.org

PAC Monténégro

Montenegro

Contexte

Suite à la demande du Gouvernement du Monténégro, les Parties contractantes à la Convention de Barcelone ont approuvé la décision de réaliser un projet de Plan d’Aménagement Côtier (PAC) pour le Monténégro lors de leur 14ème réunion ordinaire qui a eu lieu du 8 au 11 novembre 2005 à Portoroz, Slovénie. La décision de démarrer ce PAC a été entérinée lors de la réunion de Split les 18 et 19 décembre 2006. L’Etude de Faisabilité (EF) a été préparée entre décembre 2007 et mai 2008. En se basant sur les résultats de cette EF et les développements ultérieures, ainsi que sur les discussions avec le Ministère de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement (MATE) et les autres institutions nationales pertinentes en février 2010, une ébauche d’accord pour le projet PAC a été préparée.
En résultat des réunions des 25 et 26 juin 2010 (avec des représentants du MATE) et du 10 février à Podgorica (avec des représentants du Ministère du Développement Durable et du Tourisme - MDDT), un certain nombre d’activités pré-PAC ont été réalisées. Elles comprennent entre autre la préparation d’une analyse sur l’application de l’article 8 du Protocole GIZC dans le système de planification spatiale au Monténégro et la préparation de directives d’experts pour les Termes de référence pour le Plan d’aménagement côtier monténégrin. Ces évaluations, ainsi que les changements en termes de cadre institutionnel et juridique pour mettre en œuvre la politique nationale relative à l’environnement et à la planification spatiale, ont conduit à une redéfinition nécessaire des activités du PAC afin qu’elles soient adaptées à la mise en œuvre du Protocole. L’accord du PAC a été signé le 30 mai à Budva. Il est prévu que le projet soit mis en œuvre de juin 2011 à décembre 2013, et la mise en œuvre des activités post-projet est envisagée pour 2014.

Zone du projet

La zone du PAC Monténégro couvre l’intégralité de la zone côtière et comprend six municipalités côtières - Herceg Novi, Kotor, Tivat, Budva, Bar et Ulcinj – avec une surface totale de 1,591 km2 et des eaux internationales et une mer territoriale d’une surface d’environ 2,500 km2. Entre autres traits distinctifs naturels du littoral on citera : une composition géologique diversifiée et une structure géotechnique complexe ; un littoral, des champs et des plages plats ; des dénivelés importants dans les montagnes de Orjen, Lovcen et Rumija (qui sépare cette zone de la partie centrale du Monténégro) ; des petits cours d’eau qui se jettent dans la mer, divisant la région en petites unités morphologiques ; et la délicieuse baie de Boka  avec plusieurs baies moins importantes. D’après les plans d’aménagement de l’espace existants, la longueur du littoral côté terrestre est de 288,2km (dont 105,5 km dans la baie de Boka). Les rives des îles sont longues de 25,6 km, et la rive  de la rivière Bojana de 22, 8 km. Seuls 20% de la partie marine de la côte près des plages basses de sable et des rives rocheuses accessibles sont propices à la baignade car peu profonds avec un fond de sable ou de galets. La zone du projet est représentée dans la figure ci-dessous.



Objectifs

Le projet PAC Monténégro se base sur une approche intégrée des problèmes de développement et d’environnement marin, côtier, et du bassin hydrographique. Les activités du projet vont donc permettre de trancher entre protection et développement, harmoniser les priorités du secteur public et les pressions du secteur privé, et fournir une stratégie intégrée pour atteindre le but commun qui est de parvenir à un développement de la région dans un cadre stratégique de gestion durable. Les principaux objectifs du PAC Monténégro sont : a)  créer les mécanismes nécessaires pouvant aider à parvenir au développement durable du littoral ; b) soutenir la mise en œuvre des politiques nationales et du Protocole GIZC ; c) promouvoir une planification et une gestion intégrée et participative pour le littoral ; d)  renforcer les capacités nationales et locales dans le domaine de la GIZC et sensibiliser la population à l’importance du littoral, à la complexité et à la fragilité de ses écosystèmes et au besoin d’adopter des approches intégrées pour les gérer ; et e) faciliter la transmission de connaissances sur les outils et approches de la GIZC.

Afin d'atteindre les objectifs, le PAC Monténégro sera articulé autour de deux axes principaux d'activités:

Les activités horizontales qui comprennent :

 -      La coordination du projet, l’intégration et la dissémination des résultats qui sont partie intégrante de tous les projets PAC. Pour le PAC Monténégro, cette activité va être mise en œuvre au travers de la structure institutionnelle élaborée en conformité avec les exigences du PAC. Le principal objectif est d’assurer une mise en œuvre du projet harmonisée, dans les délais et dans les limites du budget comme stipulé par l’Accord du projet. 

-     Formation et renforcement de la capacité. Les institutions, au niveau national et encore plus au niveau local, n’ont pas les capacités nécessaires pour mettre en œuvre les politiques de DD et de GIZC et pour assurer une planification et une gestion intégrée. En dépit des efforts récents pour élargir et améliorer la surveillance du littoral, le programme de surveillance n’est pas encore suffisamment développé pour être en accord avec les exigences du MEDPOL et de l’AEE. En parallèle, il y a un besoin d’approfondir les connaissances et de partager les informations en matière de production plus propre. Une série de formations pour renforcer les capacités en termes de ressources humaines dans les domaines de la planification, la gestion des ressources naturelles, le développement du tourisme et la surveillance des institutions va être organisée dans les administrations locales et nationales ainsi que dans le secteur privé (industrie, PME) dans le cadre du PAC Monténégro pour remédier aux faiblesses actuelles et au manque d’informations/de connaissances. Le principal objectif est de donner aux différentes institutions les moyens de comprendre, d’appliquer et d’utiliser les différents instruments de GIZC pour le développement durable grâce à la transmission des connaissances et à la formation.

-       Sensibilisation :  D’une manière générale, le niveau de sensibilisation à l’importance de la GIZC pourrait être considéré comme insatisfaisant. Le public n’est pas informé de façon organisée de l’importance des ressources naturelles dans les zones côtières et de la nécessité d’assurer leur gestion durable. Le public n’est pas suffisamment informé des résultats des études et des informations disponibles sur les menaces des modèles  de développement non-durable pour que cela ait une influence sur sa perception ou son comportement. Cependant, il y a des exceptions comme les différents projets mis en œuvre par des institutions spécialisées et des ONG/autres organisations du secteur civil.  Pour toutes ces raisons, il est nécessaire que le projet PAC Monténégro participe aux efforts pour diffuser les informations sur la valeur et la vulnérabilité du littoral et pour promouvoir les approches de développement durable auprès du grand public tout en tirant partie des efforts des parties prenantes qui travaillent déjà sur la sensibilisation du public et la gestion du littoral.

Les activités individuelles qui comprennent :

-          Soutien pour la préparation du Plan d’Aménagement  du Littoral (PAL) du Monténégro et mise en place d’un cadre GIZC, analyse des implications du Protocole GIZC pour la planification spatiale ;

-          Préparation d’études préliminaires sur le PAL permettant l’intégration des principes de GIZC ;

-          Préparation d’un plan de GIZC (conformément aux exigences du Protocole GIZC) ;

-         Préparation d’une EES pour le Plan GIZC ;

-       Harmonisation  du PAL avec le Plan PAC.

Le Ministère du Développement Durable et du Tourisme (MDDT) monténégrin, en sa qualité de Point focal national pour le PAM et d’Organisme national chef de file pour le PAC Monténégro, va être responsable de la supervision générale de toutes les activités du projet dans le pays et de celles mises en œuvre par les participants nationaux, en coopération avec le PAM. Le Comité de pilotage, comprenant des membres du MDDT, des municipalités et du CAR/PAP du PAM, sera responsable de la supervision générale du Projet.

Publications/Documents

MAP-PAP/RAC.2015. CAMP Montenegro - Integrated Coastal Zone Management Strategy for Montenegro: Final Report. Split, MAP - PAP/RAC. pp. 106

(Download: Final Report_JK.pdf / 4.5MB)
 
MAP-PAP/RAC.2014. CAMP Montenegro: Analiza i vrijednovanje ruralnih otvorenih prostora unutar obalnog podruèja Crne Gore. pp 21

(CAMP_Vrednovanje otvorenih prostora.pdf / 4.526 KB)
 

MAP-PAP/RAC.2015. Integrated Coastal Zone Management Strategy for Montenegro: Participatory Process. Split, MAP - PAP/RAC. pp. 24 + Annexes

(Participatory Process - Report.pdf / 4.526 KB)
 
MAP-PAP/RAC.2013. CAMP Montenegro: General Vulnerability Assessment - Summary. Split, MAP - PAP/RAC. pp. 92

(Download: General Vulnerability Assessment.pdf / 4.526 KB)
 
MAP-PAP/RAC.2013. CAMP Montenegro: Defining the Coastal Setback. pp 36 + Annexes

(Download: Defining the coastal setback.pdf / 1.26 KB)
 
MSDTM, MAP-PAP/RAC.2015. National Strategy for Integrated Coastal Zone Management. Ministry of Sustainable Development and Tourim of Montenegro, Podgorica. pp. 132

(Download: Obalno Podrucje_Web_Engl.pdf / 35MB)
 
MORT, MAP-PAP/RAC.2015. Nacionalna strategija integralnog upravljanja obalnim podruèjem Crne Gore. Ministarstvo održivog razvoja i turizma, Podgorica. pp. 132

(Download: Obalno Podrucje_Web.pdf / 37MB)
 
MAP-PAP/RAC.2014. Integrated Coastal Zone Management Strategy for Montenegro: Institutional and Legal Framework for Integrated Coastal Zone Management in Montenegro. Split, MAP - PAP/RAC. pp. 54

(Download: Institutional and legal framework.pdf / 716 KB)
 
MAP-PAP/RAC.2013. CAMP Montenegro - Integrated Coastal Zone Management Strategy for Montenegro: Information on the Progress. Split, MAP - PAP/RAC. pp. 11 + Annexes

(Download: Information on Progress_CAMP Montenegro and ICZM Strategy_ENG.pdf / 1 MB)
 
MAP-PAP/RAC.2013. CAMP Montenegro: Vulnerability Assessment of the Narrow Coastal Zone - Summary. Split, MAP - PAP/RAC. pp. 42 + Annexes

(Download: Vulnerability Assessment of the Narrow Coastal Zone.pdf / 2.36 MB)
 
MAP-PAP/RAC.2013. CAMP Montenegro: Analiza socio-ekonomskog razvoja obalnog podruèja Crne Gore. pp 86 + Annexes

(Download: Socio-ekonomska analiza.pdf / 7.7MB)
 
MAP-PAP/RAC.2013. CAMP Montenegro: Assessment of attractiveness and suitability of the coastal zone of Montenegro for development of agriculture - Summary. Split, MAP - PAP/RAC. pp. 66

(Download: Assessment of attractiveness and suitability of the coastal zone of Montenegro.pdf / 1.317 KB)
 
MAP-PAP/RAC.2013. Integrated Coastal Zone Management Strategy for Montenegro: Position Paper for the ICZM Strategy for Montenegro. Split, MAP - PAP/RAC. pp. 46

(Download: Position Paper - EN_Final.pdf / 1.1 MB)
 
MAP-PAP/RAC.2012. CAMP Montenegro - Integrated Coastal Zone Management Strategy for Montenegro; Inception Report. Split, MAP - PAP/RAC. pp. 72
(inception_report_montenegro.pdf / 4.526 KB)
 

MAP-PAP/RAC.2011. Agreement relative to the Coastal Area Management Programme (CAMP) - the project for Montenegro.

(Download Agreement_Final.pdf /0.7Mb)

 

PAP/RAC. 2008. CAMP Montenegro; Feasibility Study. Split: PAP/RAC. pp. viii + 94.

(Download CAMP Feasibility Study.pdf // 2.5 MB)

 

Report of the Meeting on the initiation of CAMP activities in Montenegro
(Split, 18 -19 December 2006)

(Download Report Meeting Dec06.pdf / 99KB)

 
 
 
 
UNEP MAP UNEP UNEP MAP

Content of this site, unless otherwise noted, © 2005-2017 Priority Actions Programme All Rights Reserved. v2.0.15 powered by IT laganini . org